Louis Derbré est venu à la sculpture dans les années 40. Fils d'agriculteurs mayennais, il monte à Paris pour être employé dans une maison d'édition d'art où il rencontre des étudiants des Beaux-Arts. Il sculpte dans la pierre le buste de l'un d'entre eux et reçoit pour cette oeuvre le prix Fénéon des mains de Louis Aragon.

C'est en 1962 que la galerie Hervé Odermatt, avenue Matignon à Paris, organise sa première exposition « Rodin, Maillol, Derbré ». Les 26 oeuvres qu'il présente font de lui un sculpteur reconnu. Il installe son atelier à Arcueil, en région parisienne. En 1972, "La terre", bronze de 9 mètres de hauteur est retenue par le groupe SEIBU pour orner la place Ikebukuro à Tokyo. Sa réplique sera exposée Place des reflets à la Défense à Paris. Dès lors, le pays du soleil levant aura une résonance particulière pour Louis Derbré.

En 1997,près d' Hiroshima, Louis Derbré érige 6 sculptures monumentales de 5 mètres de hauteur pour le mémorial de la Paix. En 2000, une grande exposition, place Vendôme, présente 35 sculptures dont une vingtaine de 5 mètres de hauteur. Officier des Arts et Lettres, on lui remet la médaille de Chevalier de l'Ordre du Mérite et en 1998, il est fait Chevalier dans l'Ordre national de la Légion d' Honneur par le sénateur René Ballayer. Malgré ses succès internationaux, Louis Derbré n'a cessé de montrer son attachement à la Mayenne enracinant son art dans son terroir natal.

Ainsi en 1991, il initie l'Espace culturel Louis Derbré autour de ses ateliers et fonderie. l'Association culturelle Louis Derbré et le Fonds de Dotation Espace Louis Derbré perpétuent son oeuvre

Pour l'oeuvre de Louis Derbré deux structures ont été créées :

 une association et un fonds de dotation

  Une ASSOCIATION d’intérêt général soutenue par un FONDS de DOTATION pour assurer son développement

Association et Fonds de Dotation travaillent au développement de l’Espace Louis Derbré dans l’esprit qui a prévalu à sa création. Pour cela des moyens humains, juridiques et financiers ont été mis en place.
L’objet du Fonds de Dotation “ Espace Culturel Louis Derbré “ est de soutenir la mission d’intérêt général de sauvegarde et développement de l’Espace Culturel Louis Derbré dont la gestion est confiée à l'Association. le Fonds de Dotation a la capacité de recevoir des dons, legs, donations ou encore les revenus de ses activités (prestations de service, ventes d’objets etc …)

L’objet de l’Association est de faire vivre et développer le lieu, de le gérer, d’y organiser des visites et conférences, des expositions d’oeuvres de Louis Derbré et d’autres artistes. C’est aussi un objectif d’initiation et de formation à la sculpture et toute action à caractère culturel et éducatif. Les actions sont conduites par des bénévoles.
L’association agréée d’intérêt général peut être soutenue financièrement par le Fonds de Dotation et les collectivités locales et territoriales. Cette structure juridique qui articule un Fonds de Dotation et une Association, tous deux d’intérêt général, doit permettre avec le soutien de donateurs particuliers et entreprises, pouvant bénéficier d’avantages fiscaux, de mettre en oeuvre le projet de développement du Site. Ce projet prévoit : l’entretien des sculptures en place, l’acquisition de nouvelles sculptures d’artistes français et étrangers pour en faire un lieu de référence culturelle en matière de sculptures monumentales.
L’Espace Culturel Louis Derbré est né dans les années 90 de la volonté de Louis Derbré d’offrir au public un espace culturel accessible à tous. Il espérait aussi que ce lieu ait une vocation éducative, spirituelle, sociale, touristique et qu’il reçoive des visiteurs du monde entier.